Documentation

Comment ouvrir mon auto-entreprise ?

Cette page explique le « comment » de la création d'auto-entreprise. Pour le « pourquoi », consultez cette autre page.

Les démarches pour l'ouverture de l'auto-entreprise peuvent se faire directement de chez vous, sans même bouger de votre chaise.
Elles ne sont pas contraignantes, et l'ouverture d'une auto-entreprise ne vous engage à rien pour le futur. Vous pourrez la fermer dans le futur par simple envoi d'une lettre recommandée.

À noter : si l'inscription en ligne prend moins d'une demi-heure, la réception du numéro de SIRET peut prendre jusqu'à trois semaines de délai. En conséquence, vous pouvez vous inscrire sans nous fournir pour l'instant de numéro de SIRET : vous le mettrez à jour une fois reçu.
Attention ! L'inscription en tant qu'auto-entrepreneur est facultative !

Rendez-vous sur la page de déclaration auto-entrepreneur et remplissez les différentes zones. Quelques informations utiles pour remplir sereinement le formulaire :

  • Dans le cadre de eDevoir, il s'agit d'une activité libérale rattachée à la CIPAV ;
  • vous exercerez votre activité à votre adresse personnelle ;
  • nature de l'activité : mettez services ;
  • lieu d'exercice : indiquez autres, puis Domicile ;
  • pensez à demander l'ACCRE si vous y avez droit ;
  • pour les étudiants par exemple, votre régime d'assurance maladie actuel sera dans Autre, puis LMDE (ou SMERRA etc. ) ;
  • option pour le versement libératoire de l'impôt sur le revenu : cette option vous est offerte à condition que le revenu global de référence de votre foyer fiscal ne dépasse pas une certaine somme (environ 25 000€ par part de quotient familial). Cette option vous offre un certain nombre d’avantages : le versement libératoire de l’impôt sur le revenu assis sur votre chiffre d’affaires encaissé ou vos recettes ; vous réglez votre impôt sur le revenu en même temps que votre forfait de charges sociales. Vous payez votre impôt en appliquant à vos encaissements intervenus durant la période (trimestre ou mois), des taux avantageux. Ces taux fiscaux ajoutés aux taux de cotisations sociales forment donc les uniques charges et taxes de l’autoentrepreneur. Comme pour les cotisations et contributions sociales, si aucun encaissement n’est intervenu, vous ne déclarez pas et ne payez pas d’impôt sur le revenu pour cette activité au titre de la période concernée.

Une fois votre déclaration effectuée, vous devriez recevoir un mail de cfe.pl-et-assoc@urssaf.fr vous indiquant la réception de votre dossier de déclaration de création d'entreprise individuelle.
Vous pouvez alors créer votre compte sur notre site : vous le mettrez à jour via les options (aide) à la réception de votre numéro de SIRET, par la poste, d'ici une quinzaine de jours.
L'inscription en tant qu'auto-entrepreneur est facultative !  !