Blog eDevoir

Baccalauréat 2016 : 88.5 % d'admis, un record ?

Si le pourcentage de réussite au bac 2016 est plutôt en nette progression cette année, il en est de même pour les mentions ! Mais est-ce vraiment un record ?

Baccalauréat 2016 : Record d'admis battu

 

La France bat-elle un vrai record de réussite ?

Les résultats sont quasi définitifs et la France affiche donc un taux de 88,5 % de réussite au bacalauréat pour même atteindre plus de 90 % au bac technologique et même plus de 91 % au bac général.

Avec "seulement" 86 % d'admissions, le bac pro, quant à lui, est en léger recul par rapport à l'année passée.

Si le pourcentage de réussite au bac 2016 est plutôt en progression cette année, il en est aussi de même pour les mentions ! En effet, plus de 30 % des candidats du bac 2016 ont décroché une mention Bien ou encore Très bien.

Le rattrapage se fera donc pour certain en septembre, et pourra, par conséquent, faire encore monter ce nouveau record. Le bac 2016 est donc un grand cru qui a déjà permis de nommer 630.000 nouveaux bacheliers.

 

Est-ce une bonne nouvelle finalement ?

Derrière ces chiffres se cache pourtant un problème récurent car si l'on concilie le taux de réussite au bac 2016, particulièrement élevé en France, avec les piètres performances de nos jeunes élèves Français comparées à celles des élèves à l'international sur les acquis des savoirs de base, on se rend compte d'un fort décallage..

Ne nous voilons pas la face, nombreux sont les enseignants qui se pleignent régulièrement des cohortes de jeunes ayant de grosses difficultés à rédiger quelques lignes dans un français juste correct, ou ne disposant pas suffisamment de culture générale. Certes, la nouvelle génération disposent d'autres compétences, grâce notamment à la naisance et à l'évolution des appareils connectés comme les tablettes ou encore les smartphones, seulement, sous pression ou encore armés de consignes au plan national tout comme à l'échelon local, les professeurs ont tendance à noter plutôt avec "bienveillance"

En résumé, ces chiffres sont plus le fruit d'objectifs fixés par l'enseignement national plutôt que le véritable niveau actuels des élèves français..

Article publié le 20/07/2016 à 14h.

Réactions sur cet article

Commentaire #1

On est bien d'accord, tous ces chiffres sont que des objectifs atteints demandés par nos dirigeants..

Ajouter un commentaire